vigneron
banniere

Billet d'humeur

Secret divin - 22/02/2011 INTERDIT - 02/10/2011 Le temps au temps - 20/02/2012
Liberalisation ! - 28/08/2012 Explication et Clairet - 10/04/2013 Taxe Avery - 26/09/2013
Publicit Evin - 24/09/2014 L'administration cheval - 15/02/2015 Mentions pas bien - 09/09/2015
L'habit ne fait pas le moine - 23/02/2016 Choix de culture - 06/10/2016

-----------------------------------------


Choix de culture

La polmique enfle et nen finit pas de dchainer les passions. Les pesticides : Pourquoi les mauvais agriculteurs en culture conventionnelle en emploient-il, alors que les bons agriculteurs bios nen emploient pas ? H bien, coup sr, pour vous empoisonner par plaisir !

A force dentendre beaucoup dneries, je crois quil est temps de clarifier un peu les choses.

Il y a deux sortes dagricultures, donc de viticulteurs : Les bios et les conventionnels. Et tout le monde (je dis bien tout le monde) traite la vigne. Pas par plaisir de dpenser du temps et de largent, mais pour sauvegarder la rcolte. La diffrence est dans le choix des produits, cuivre et soufre dans un cas, produits de synthse dans lautre. Tous sont issus de lindustrie chimique et minire, et la frquence des traitements est comparable. Il ny a donc pas les bons dun cot et les mchants de lautre, comme voudraient nous faire croire les mdias tlvisuels, mais juste un choix de culture. Dailleurs, si vous regardez les nouveaux films dhorreurs de la tl - les missions dinvestigation sur notre alimentation - arrtez vite de manger et de boire !

Moi, je ne connais pas beaucoup de vignerons qui ne boivent pas de leur vin, et pourtant, ils vivent souvent vieux. Cest la dose qui fait le poison, et 97% des produits agricoles franais sont exempts, ou dans la limite lgale, de rsidus de produits de traitement. Nous ne sommes pas des empoisonneurs, nen dplaisent aux journalistes dinvestigation , ces Dupont et Dupond qui jouent avec nos peurs. Nous ne sommes pas non plus les ignares quils dcrivent, manipuls par les industries chimiques. A quoi bon des coles dingnieurs en agriculture Bac +5, alors que quelques semaines denqutes journalistiques suffisent tout savoir, mieux que les professionnels.

Chez nous, nos vignes sont menes en Agriculture Raisonne, variante de lagriculture conventionnelle, plus particulirement axe sur le respect de lenvironnement, mais totalement ignore (volontairement ?) par les mdias. Quand aux nostalgiques de lalimentation de nos anctres, outre le fait que peu mangeaient leur faim, noublions pas que lhomme de Neanderthal, sil tait chasseur cueilleur, tait aussi occasionnellement anthropophage !!

Jacques MEYNARD, le 06/10/2016

Retour Liste

-----------------------------------------


L'habit ne fait pas le moine

1916 2016 Cent ans dj. Cent ans que mon arrire grand pre achet la proprit, beaucoup plus petite lpoque. Il est vrai que tout se travaillait au cheval.

Dailleurs, certaines proprits y reviennent au cheval ! Ah, marketing, quand tu nous tiens Vous verrez quun jour, on viendra la vendange au silex taill !!!

Au nom du marketing, certain vigneron (le sont-il encore dailleurs ?) sont prs tout : il y a eu le vin de table le plus cher du monde, le Vin de merde revendiqu comme tel (second degrs ou coup de pub ?), la cuve des greluches , et jen passe .

Vins gadgets pour une clientle en qute dpate, relay par des mdias en qute de sensationnel. Et le vin l-dedans, o est-il ? In vino veritas, disaient les romains, la vrit est dans le vin, pas dans ltiquette.

Alors comme mon arrire grand pre, mon grand pre et mon pre, je continuerai tre vigneron (ou viticulteur comme on dit dans le Bordelais), pas marketeur

Jacques MEYNARD, le 23/02/2016

Retour Liste

-----------------------------------------


Mentions pas bien

Garanti sans gluten, sans paraben, sans sucre ajout, sans colorant, sans OGM, sans phtalate, sans huile de palme, sans arme artificiel et jen passe

Ah toutes ces mentions soustractives dont on nous inonde, aprs justement nous avoir inonds de ces mmes produits

Ah toutes ces mentions qui nous rendent paranoaque, sils ne marquent pas quil ny en a pas, cest forcement quil y en a !!! , qui nous font regarder dun autre il les produits alimentaires et ceux qui les produisent, et tout cela savamment entretenu, pour vendre de laudience, par les missions de tlvision qui dnoncent les scandales alimentaires

La lgislation nous a oblig il y a quelques annes, signaler la prsence de soufre (Sulfites) dans le vin. Sachez que cela se fait depuis plus de 1 000 ans (les Celtes lauraient employ), et que Louis Pasteur (un empoisonneur notoire), a mis sa ncessit en vidence. En fait, du vin sans sulfite, cest dans 99% des cas du vinaigre en puissance.

Il faudra tout de mme que lon mexplique un jour la diffrence entre le soufre dans le vin (poison selon certain), le soufre utilis en produit de traitement de la vigne (naturel, en culture biologique) et le soufre dans le choux, luf, etc. (oligo-lments selon les nutritionnistes).

Jacques MEYNARD, le 09/09/2015

Retour Liste

-----------------------------------------


L'administration cheval

Tel Don Quichotte qui montait lassaut des moulins vents, on a parfois limpression dun combat drisoire contre lAdministration. Celle-ci, toute puissante, a dcouvert tout fait par hasard que mes parcelles dEntre Deux Mers pour lesquelles javais demand en temps utile toutes les autorisations requises (mais pas cette administration l, non, lautre ) ntaient pas dans laire dappellation Entre Deux Mers. Certaines taient sur la bonne commune mais pas sur le bon terroir, dautres, sur le bon terroir, mais pas sur la bonne commune, le tout 100 m prs

Arguant logiquement du fait que je faisais de lEntre Deux Mers depuis plus de vingt ans, que javais eu lautorisation des douanes etc., jai demand une drogation dun ou deux ans. Mais, tel le poilu de 14 dfendant mtre par mtre sa ligne de front, lINAO (Institut National des Appellations dOrigine) a dfendu 100 m par 100 m sa position et lhonneur de lEntre Deux Mers. Jusqu nouvel ordre, partir du millsime 2014, je produirai du Bordeaux Blanc que jappellerai la Cuve de lEntre Deux Terres . Je vous rassure, ce sera exactement le mme vin.

Pour terminer sur une note humoristique, une dfinition du Petit Dictionnaire Absurde et Impertinent de la Vigne et du Vin de J.P. GAUFFRE : I.N.A.O : Police des murs de la viticulture, dont les fonctionnaires nont pas lhabitude de rigoler avec les rglements. Depuis 2007, t rebaptis I.N.O.Q (Institut National de lOrigine et de la Qualit). Ce qui ne change rien au caractre ombrageux de ses fonctionnaires .

Jacques MEYNARD, le 15/02/2015

Retour Liste

-----------------------------------------


Publicit Evin

Evin reviens, ta loi on ny comprend plus rien !!! Tel est le nouveau slogan de lassociation Vin et Socit. Cest vrai que, partie initialement de bons sentiments : viter la consommation de tabac et dalcool chez les jeunes, elle a t compltement dvoye par des associations dintgristes, jusqu' vouloir faire actuellement interdire les sites ou blogs qui parlent de vin : Il est possible de bloquer ces sites (parlant de vin ou dalcool) comme on bloque actuellement les sites pornographiques, pdophiles ou pronazis , a dit en substance un prsident local de lANPAA *. Ce genre de comparaison donne une ide assez claire de louverture desprit de ces gens l.

Aprs avoir attaqu des affichages des syndicats viticoles parce que les figurants semblaient prendre plaisir boire du vin (Vous rendez-vous compte du scandale !), ils attaquent maintenant des articles sur des publications comme Paris Match A tel point que les journalistes sautocensurent.

Ils nont pas encore os sattaquer aux offices religieux Pensez, boire du vin en public en disant Prenez et buvez , et je ne parle pas des Noces de Cana, o Jsus Christ a eu loutrecuidance de changer leau en vin

Un autre responsable de lANPAA a dit la radio : La loi Evin a pouss les publicitaires tre plus cratifs . Cest largument pour justifier la censure le plus incroyable que jai jamais entendu. Mais, pour en revenir la religion, il ny a que la (mauvaise) foi qui sauve

* ANPAA : Association Nationale de Prvention en Alcoologie et Addictologie.

Jacques MEYNARD, le 24/09/2014

Retour Liste

-----------------------------------------


Taxe Avery

Dans les annes 1940, Tex Avery, un crateur de dessins anims dlirants, aux antipodes de Walt Disney, a cr DROOPY, un chien triste et nonchalant, dont une des phrases prfres tait : Hello, happy taxpayer , traduit en franais par Hello, heureux contribuables . 70 ans aprs, cest toujours dactualit, nous sommes chaque jour un peu plus heureux !

Rassurez-vous, je ne vais pas faire la critique de tel parti politique ou de tel gouvernement prsent, pass ou venir, mais un simple constat des augmentations de fiscalit qui vont toucher le vin dans les prochains mois : Hausse de la TVA en janvier, suivie ou prcde de prs par lcotaxe sur les transports routiers, les taxes sur le gasoil et les nergies renouvelables qui sont encore en balance

Mais la plus importante est la menace, sous couvert de sant publique, dune taxe sur lalcool prsent dans le vin. Cela pourrait atteindre 0,60 1 par bouteille selon les souhaits de certaines associations de pres-la-vertu, ou danciens alcooliques repentis (qui auraient mieux fait de rester anonymes). Ces mmes hyginistes - qui veulent nous faire vivre sans alcool, sans gras et sans plaisirs souhaitent mme un message sanitaire de type lalcool tue sur nos bouteilles ! Cest sr, ces mentions vont soutenir nos ventes lexportation : Acheter nos vins, parce que chez nous, cest dangereux . Nous sommes de remarquables commerants !!!

Allez voir sur ce site, vous verrez par vous mme :

www.cequivavraimentsaoulerlesfranais.fr

Bon allez, malgr tout, mieux vaut retenir une autre phrase clbre de DROOPY :

You know what ? Im happy !!! (Vous savez quoi ? Je suis heureux !!!).

Jacques MEYNARD, le 26/09/2013

Retour Liste

-----------------------------------------


Explication et clairet

Souvent lon me demande ce quest le Clairet, si cest un nouveau vin, ou un vin nouveau etc. Le Clairet, donc, est un vin AOC boire frais, sur les charcuteries, les salades, le melon et les entrs en gnral, les plats sals-sucrs ou relevs (couscous, pizza), ou bien pendant tout le repas, y compris lapritif. Cela sapparente un ros color que lon laisse macrer comme un rouge pendant 48 h, ce qui lui donne sa couleur framboise et ses armes de fruits. Il se boit jusqu deux, trois ans aprs sa rcolte.

Quant lanciennet du nom, je ne rsiste pas la tentation de vous citer cette strophe dune posie dcouverte au hasard dune lecture :


Je ne puis souffrir les esprits

Dont limpudente rverie

Ne prcherait que le mpris

Du vin et de livrognerie

Je veux mourir au cabaret

Entre le blanc et le clairet


Le pome a t crit aux alentours de lan 1600, poque o lon pouvait avouer ses excs et chapper au politiquement correct .

Ah, joubliais, le nom du pote a ne sinvente pas il sappelait Maynard .

Jacques MEYNARD, le 10/04/2013

Retour Liste

-----------------------------------------


Libralisation !

Que ne dit-on pas, que ne fait-on pas au nom de la libert. En Lybie, en Egypte ou mme en Europe !

Au nom de la libert, lUnion Europenne a vot la libralisation des droits de plantation de vignes partir de 2013. Quelle importance, me direz-vous ! Chacun aura le droit de sagrandir sans contrle ni papier. Mais il suffit de savoir qui a demand expressment la mesure pour lever le loup .

Ce sont des investisseurs, dont de gros ngociants, qui veulent industrialiser la viticulture, voire la dlocaliser dans les pays de lest, Roumanie ou autres

Cen serait fini de la viticulture artisanale que nous connaissons, car le march serait inond de vins industriels qui se ressemblent tous, et/ou de vins de marque venant par exemple de Bulgarie, mis en bouteille par untel Bordeaux ou Beaune Vous imaginez la confusion !!

La profession sest rveille un peu tard, mais essaie de redresser la barre. Je vous laisse entrevoir les pressions exerces pour garder cette libert .

Jacques MEYNARD, le 28/08/2012

Retour Liste

-----------------------------------------


Le temps au temps

Je ne sais pas si vous avez remarqu comment circule linformation comme un feu de paille. Tous les mdias un moment donn se ruent sur une info et lui donnent alors une importance quelle ne mrite pas forcement ou du moins, pas ce point. Perte du triple A, froid polaire (bien sr, il ne peut tre que polaire, pas simplement hivernal), petites phrases des politiques etc., et puis dun seul coup, comme une envole de moineaux, tout se disperse et on passe autre chose, comme si linfo primordiale navait, du jour au lendemain, plus aucune importance. Question de mode

Pour traiter du millsime, cest la mme chose. Pour la presse, il faut que lanne soit exceptionnelle ou jeter au caniveau. Les annes classiques ne sont plus vendeuses. Et pourtant, il vaut mieux boire un millsime moyen maturit plutt quun grand millsime trop jeune. Les vins de grande anne que lon trouve tt sur le march ne sont pas les meilleurs. Il faut laisser le temps au temps

Jacques MEYNARD, le 20/02/2012

Retour Liste


-----------------------------------------


INTERDIT

Je ne rsiste pas la tentation de vous reproduire une circulaire reue ces jours-ci :

Il est interdit toute personne ayant autorit sur les ouvriers, employs, de laisser introduire ou distribuer dans les tablissements toutes boissons alcooliques. Mme les boissons numres larticle R. 4228-20 du code du travail (cest dire le vin, la bire ) .Tout pot de lamiti doit avoir reu une autorisation pralable du chef dtablissement mentionnant lhoraire et le lieu de la manifestation et rappelant linterdiction des boissons alcooliques.

Cest tout de mme un comble pour un producteur de vin de recevoir a. A lheure o je vous cris, nous sommes en vendanges et il est de coutume, au casse-crote de midi, de servir du vin, tout en restant videmment raisonnable, et le soir, aprs le travail, de se retrouver devant un verre de bire du Nord (nous ne sommes pas chauvins).

INTERDIT !!!

A force de nous infantiliser et de nous enlever tous nos petits plaisirs, daccumuler ces petites frustrations, est-il souhaitable de compenser par des antidpresseurs dont nous sommes les champions de la consommation ? Ces petits moments privilgis, quoi quen disent les censeurs, cotent moins cher la scurit sociale. La culture du risque zro pousse notre socit des aberrations. Si on pousse le raisonnement jusqu' labsurde, le meilleur moyen de supprimer le risque daccidents de travail, ne serait-il pas dinterdire de travail ?

Quoi quil en soit, sur les salons ou la proprit, vous, cher clients(es), vous ntes pas sur votre lieu de travail. Jai donc encore le droit (mais jusqu' quand ?) de vous offrir une dgustation.

Jacques MEYNARD, le 02/10/2011

Retour Liste

-----------------------------------------


Secret divin

Qui sait dguster ne boit plus jamais de vin, mais goute du secret . Salvador Dali

Aussi fou que gnial, ou aussi gnial que fou. Dali, en quelques mots, nous peint (cest le cas de le dire) le plaisir de dguster du vin.

Cest vrai que le vin est plein de secrets que lon garde jalousement. Soit on en parle dans un jargon impermable aux non-initis : Il est gouleyant, astringent, empyreumatique , soit avec des termes fleuris qui laissent un peu sceptique les mmes non-initis : Nez de cerise, de pamplemousse, de pain grill .

Et pourtant, est-il besoin de tout connatre dun vin pour lapprcier, doit on connatre la recette dun gteau pour laimer ?

Au diable les conventions. Sil vous plait de le servir religieusement dans une carafe ou bien frais lors dun pique-nique, lessentiel et de se faire plaisir ! Il vous livrera alors, de toute faon, tous ses secrets.

Jacques MEYNARD, le 22/02/2011

Retour Liste

____________________________________________
EARL Meynard
133 Route des Valentons - 33450 SAINT-LOUBES
E-mail : bois.malot@free.fr
Tel 05 56 38 94 18 - Fax 05 56 38 92 47